Z comme Zygomatique

Les zygomatiques sont les muscles de la joue que l’on utilise lorsque l’on sourit. Pourquoi vous en parler aujourd’hui ? Tout simplement parce que, si nous avouons volontiers notre méconnaissance de la biologie, nous souhaitons toutefois vous donner quelques conseils sur un sujet que nous maîtrisons mieux, les entretiens. Plus particulièrement, l’importance du sourire dans les entretiens !

Du sourire, du sourire et encore du sourire !

 

C’est un élément capital, souvent sous-estimé par les candidats ! Certes, vous êtes avant tout interrogé sur vos compétences, votre parcours et vos savoir-êtres, mais votre attitude en entretien est toute aussi importante. Il faut, aux yeux de la personne qui vous recrute, qu’il y ait une adéquation entre ce que vous reflétez sur votre CV / lettre de motivation et la personne que vous êtes en entretien.

 

Comprenez-nous, il est tout à fait normal de ressentir une certaine appréhension lors d’un entretien, et le recruteur en a parfaitement conscience. C’est pour cela que les entretiens sont aujourd’hui de plus en plus associés à des échanges, afin de mettre à l’aise les candidats.

C’est d’ailleurs l’angle qu’en tant que candidats vous devez adopter. Pourquoi ? Tout simplement parce que dans ces conditions, vous allez vous sentir plus à l’aise. Les études ont démontré que si vous êtes convaincus d’être dans une situation plaisante, votre corps s’adapte en conséquence : votre fréquence cardiaque diminue, vos muscles se relâchent et vous vous sentez mieux.

Le fait de se mettre dans la configuration d’un échange vous permet par la même occasion de sourire plus facilement, et donc cela rend l’entretien plus agréable. De même, la personne en face de vous sera  plus enclin à une certaine bienveillance, cela détendra l’atmosphère et vous fera passer un bon moment !

 

Le maître mot des recruteurs de notre temps est la bienveillance !

 

Pensez également à la personne qui cherche à vous recruter ! Elle a sûrement envie de voir un peu de bonne humeur et de joie de vivre. Si vous vous décrivez comme quelqu’un de jovial et de souriant alors que vous ne souriez pas de l’entretien, les gens se poseront des questions sur la sincérité de vos déclarations. Ne mettez pas cette qualité en avant si vous savez que vous aurez du mal à sourire plus d’une ou deux fois durant l’entretien !

Nous vous parlons de l’entretien physique depuis le début de cet article, mais n’oublions pas les entretiens téléphoniques : votre sourire s’entend au téléphone !

 

 

Trop de personnes considèrent cela comme accessoire, mais croix de bois, croix de fer, cela se remarque énormément !

Trop de candidats oublient que l’attitude est primordiale au téléphone. Certes, nous ne saurons jamais si vous êtes assis à une table ou bien en train de faire les cent pas dans votre salon, mais nous détectons souvent le manque de dynamisme, l’absence de sourire, et la fatigue dans votre voix ! Il est donc dommage de perdre des points pour une chose aussi aisée qu’un sourire !

 

Comme le disait Antoine de Saint-Exupéry, « un sourire c’est l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire. »

Alors pensez bien à sourire lors de vos prochains échanges, et si jamais vous avez l’occasion d’échanger avec nous, nous n’en serons que plus heureux !   

leo. nunc vulputate, dolor. mattis massa ut